Washington se dote de nouveaux moyens de défense contre les cyber-attaques mettant en danger ses intérêts économiques.

Dans le souci d’assurer la sécurité des américains, le président Barack Obama a proposé, pour l’année 2014, un budget de 4,7 milliards de dollars pour les activités liées à la cyber sécurité contre 3,9 milliards l'année précédente. L'augmentation est d'autant plus remarquable que le budget global consacré à la Défense est en baisse du même montant de  3,9 milliards de dollars (526,6 milliards au total).

Le but de ce financement est d’assurer un développement de « cyber experts », cette équipe assurera des opérations offensives et défensives contres d’éventuelles attaques. Elle a pour finalité d’aider le gouvernement dans sa politique de sécurité, assurer la liaison avec les différents organismes fédéraux et permettre le partage des informations.

La raison de cette augmentation vient des récentes attaques d’espionnage visant les entreprises américaines, notamment le rapport publié par Mandiant au ois de février dernier. Cette situation confuse a poussé le congrès américain à chercher des solutions pour contrecarrer ces menaces qui pèsent lourdement sur l’avenir de l’économie américaine.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143933
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI