Dans le souci d'assurer une meilleure protection des utilisateurs du web et de déjouer les tentatives malsaines des hackers, Oracle a publié de nouveaux correctifs pour JAVA.

De nouvelles failles de sécurité ont été détectées dans JAVA. Ces défauts permettent à un pirate averti de procéder à l’exécution d’une suite de programmes malveillants et orienter les connexions d’un client vers des pages web non sécurisées, c’est surtout le cas des pages web qui nécessitent l’exécution des applications fonctionnant sous java. Le niveau de risque est estimé critique.




Les logiciels concernés sont :

  • Oracle JAVA JDK 7 Update 17 et versions antérieures.
  • Oracle JAVA JRE 7 Update 17 et versions antérieures.
  • Oracle JAVA JDK 6 Update 43 et versions antérieures.
  • Oracle JAVA JRE 6 Update 43 et versions antérieures.
  • Oracle JAVA JDK 5.0 Update 41 et versions antérieures.
  • Oracle JAVA JRE 5.0 Update 41 et versions antérieures.
  • Oracle JAVA FX 2.2.7 et versions intérieures.

Pour remédier à ces défauts et pour une meilleure protection contre des éventuelles menaces venant perturber le bon fonctionnement, les utilisateurs sont invités à télécharger directement depuis le site officiel (www.java.com) la nouvelle mise à jour de JAVA.

[Lire l'article ...]




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143949
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI