lundi 1 juin 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 

Des comptes Twitter du journal The Guardian hackés par des individus appartenant au mouvement "Syrian Electronic Army".

Encore une fois, l’armée électronique syrienne frappe le cœur de la presse britannique.  Après le piratage du compte de l’agence AP, la semaine dernière c’est au tour de The Guardian de succomber. Pas moins de onze comptes Twitter piratés, dont deux confirmés, comme la montre l'image ci-dessous.

 
 

Cette attaque vient après l’annonce la semaine dernière, par Twitter, de sa préparation au passage à la double authentification. Par mesure de sécurité, The Guardian, a supprimé plusieurs comptes.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI