samedi 6 juin 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 

Avant même la mise en vente du produit, un pirate informatique a pu récupérer les paramètres de sécurité des fameuses lunettes Google Glass.

Jay Freeman, un pirate iOS et Android bien connu dans le milieu et opérant sous le pseudonyme Saurik, est parvenu à pénétrer dans le système quelques jours après avoir reçu son exemplaire.

C’est en exploitant une faille déjà identifiée sur les plates formes d’Android que ce développeur a pu faire sauter le verrou. Selon Saurik, l’exploitation de cette faille par les pirates empêchera l’envoi de données  recueillies par les lunettes vers les serveurs Google et aussi empêchera la désactivation des lunettes en cas de violation des règles d’utilisation.

Cette annonce donnera l’occasion au géant du net de revoir ses mesures de sécurité pour son produit, avant sa sortie prévue en 2014.

Google ne semble cependant guère se préoccuper de ce qu’a fait Jay Freeman. “Oui, même les Google Glass peuvent être piratées, et après ?”, a réagi Tim Bray de Google sur Twitter.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI