Le groupe qui compte le plus grand nombre de hacktivistes dans le monde , dans un message publié sur le site de Pastebin (message), a promis une grande attaque contre les sites américains.

En réponse aux guerres menées par les forces américaines dans plusieurs pays, les hackers du groupe le plus connu dans le monde de la cybercriminalité, se préparent pour mener une importante attaque contre les institutions financières américaines. L’attaque de type Déni de service sera exécutée demain visant 9 sites gouvernementaux et 130 institutions financières locales et internationales.

Les cyber-attaques deviennent fréquentes si on se réfère aux rapports des instances de sécurité. Leur provenance n’est pas précise, mais le gouvernement américain pointe du doigt l’Iran d’être derrière ces menaces.

Echec Probable de l'opération OpUSA

D’après les spécialistes de la sécurité informatique, Anonymous n’atteindra pas ses objectifs, justifiant leur réponse par l’échec de l’opération « OpIsrael ». Ronen Kenig, directeur marketing des produits de sécurité chez Radware, indique : « L'objectif d'OpIsrael était de déconnecter le pays de l'Internet et ils en étaient vraiment très loin ».

Anonymous étend son champ de menaces

Dans sa dernière publication, le groupe a affirmé qu’il s’attaquait même aux banques locales. La vulnérabilité de ces organismes qui ne disposaient pas de systèmes de sécurité sophistiqués sera une occasion pour Anonymous d’étendre son champ de menace. « Les petits établissements ont  certainement moins de ressources à leur disposition et ils ont eu du mal à se 
défendre contre ces attaques », a déclaré Gary Sockrider, architecte ensolutions pour Arbor Networks.

Message: http://pastebin.com/c5AUeqDS




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 144021
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI