Les récentes attaques dont a été la cible le Pentagone ont donné la chair de poule aux responsables de la sécurité aux Etats-Unis. Des discussions à ce sujet auront lieu en Californie entre les présidents américain et chinois. 

La Maison Blanche confirme la tenue d’une réunion entre les deux président Barack Obama et Xi Jinping. Parmi les questions qui seront débattues, celles ayant trait à la cybersécurité qui suscite actuellement l’inquiétude des Etats-Unis suite à des multiples attaques dont ont été la cible les systèmes informatiques des grandes entreprises américaines.

Lors d’une conférence téléphonique, un responsable de la Maison Blanche a jugé nécessaire des conversations entre les deux pays. Il a souligné la nécessité « d'avoir des discussions directes et franches sur la cybersécurité avec d'autres pays, notamment la Chine ».

Les deux états, a annoncé la Maison Blanche, dimanche dernier, se sont mis d’accord pour une coopération à grande échelle dans le domaine de la cyberdéfense. Des réunions régulières entre les spécialistes des deux pays seront organisées dès le mois de juillet prochain (lire article: cyberdéfense: des rencontres de haut niveau dès juillet entre Chinois et Américains). Une opportunité pour les Américains et les Chinois de renforcer leur coopération et donner un ton nouveau aux relations entre les deux nations.

Dans une interview accordée au journal Foreign Affairs, l’ambassadeur chinois Cui Tiankai a réfuté toute implication des autorités chinoises dans les cyberattaques contre les installations américaines. Selon le représentant chinois, la Chine aussi n’est pas épargnée par ces intrusions et les Etats-Unis ne sont pas le seul pays ciblé par les cybercriminels."Un nombre énorme d'ordinateurs chinois, d'entreprises chinoises et d'administrations gouvernementales chinoises ont elles aussi été attaquées par des hackers".




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 144004
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI