Les noms de domaine .su attachés à l'ex-URSS restent d’actualité. Les organisations cybercriminelles sont en général derrière leur utilisation.

Malgré la disparition de l’Union Soviétique, les noms de domaine avec l'extension .su sont toujours utilisés dans le Web. Ces domaines se sont "transformés en un véritable paradis pour les hackers qui se rassemblent sur les espaces de l’ancienne super puissance pour lancer des vagues de spams et détourner de l’argent." rapporte Raphael Satter un journaliste indépendant qui vit à Londres et qui a travaillé plusieurs années pour l'agence Associated Press.

D’après des enquêtes menées par l’organisme russe de surveillance du Web Group-IB, la recrudescence des sites malicieux est phénoménale.

L’existence des noms de domaines en .su serait due à la faiblesse de la réglementation russe. Mais le gouvernement russe qui a jusqu'à présent concentré ses efforts sur le cadrage des noms de domaine en .ru promet une lutte acharnée pour éradiquer les sites malicieux en .su. Des avancées en matière de lutte contre ce type de sites sont déjà enregistrées. 




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 145575
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI

Réduire