Les résultats de l’opération menée conjointement  au début du mois de Juin par Microsot Corp et le FBI, sont plus que satisfaisants. Pas moins de 2 millions d’ordinateurs libérés du Botnet Citadel.

Microsoft a annoncé que l’assaut baptisé  ''Opération b54'' qu’il a mené contre les réseaux de botnet Citadel, le plus grand réseau de cybercriminels a pu libérer 2 millions de machines à travers le monde.  Le virus est responsable du vol de 500 millions de dollars.

         

Richard Domingues Boscovich, avocat de Microsoft a déclaré que la grande majorité des machines infectées se trouvaient aux Etats-Unis, en Europe et à Hong-Kong. L’avocat se dit très satisfait des résultats obtenus ‘’nous avons définitivement libéré au moins deux millions de PC dans le monde. C’est une estimation prudente’’. 

Il ajoute ‘’ Nous sommes convaincus que nous avons eu la plupart des réseaux que nous ciblions. Ce fut une action perturbatrice très réussie’’

Le virus a la capacité de désactiver un antivirus une fois la machine infectée. Il a réapparu au cours de l’année 2012 et il se vend 2 400$. Les pirates l’utilisaient pour s’attaquer à des institutions financières. D’ailleurs des banques comme bank of America, Crédit suisse, HSBC et Royal bank of Canada ont été victimes.

La lutte contre les réseaux de botnet n’est qu’à son début. Les commanditaires de ces réseaux sont toujours en fuite. Richard Domingues Boscovich soupçonne AQUABOX d’être derrière la propagation de ce programme malveillant et les autorités américaines multiplient les efforts pour l’interpeller.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 144021
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI