mardi 2 juin 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 

L’affaire de l’ex-agent de l’agence américaine rappelle le film ‘’le Fugitif’’. Le gouvernement américain a demandé officiellement à la Russie de livrer Edward Snowden qui promet de mettre à genoux son pays.

Tout juste après son arrivée sur le sol russe, les autorités américaines ont demandé l’extradition du traître des Etats-unis, comme le qualifient les responsables américains. Par peur de nouvelles confidences qui mettront en péril la sécurité des Etats-Unis, le Secrétaire d’Etat John Kerry a demandé à la Russie de livrer Edward Snowden, tout en indiquant que Washington ne cherche pas à envenimer les relations entre les deux états. Les autorités américaines ont monté le ton contre la Russie en lui demandant "d'étudier toutes les options à sa disposition pour expulser M. Snowden vers les Etats-Unis".

L’affaire de l’ancien agent de la CIA et consultant de la NSA est devenue une affaire d’État. D’ailleurs, le président américain Barack Obama a déclaré que son pays suivait "toutes les voies légales et travaillait avec plusieurs autres pays pour obtenir son arrestation’’. 

Le départ de Snowden de la Chine a soulevé de vives réactions aux Etats-Unis. Les responsables américains ont même menacé Pékin et Moscou de conséquences sur l’avenir des relations entre les pays. 

D’après le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, réfugié dans l’ambassade de l’Equateur à Londres, Snowden se porte bien et il est en toute sécurité, sans donner plus de précisions où il se cache. Il a souligné que l’Equateur lui a même délivré des papiers de réfugié, suite à l’invalidation de son passeport par les Etats-Unis.

Pour l’instant aucune information ne confirme le lieu exact de résidence Snowden. Des rumeurs circulent sur son éventuel départ de la Russie à destination de Cuba, d’où il rejoindra l’Equateur qui aurait accepté de l’accueillir sur son territoire. Le Président russe Poutine vient de confirmer que M. Snowden se trouvait toujours dans la zone de transit de l'aéroport de Moscou.

Pour rappel, Edward Snowden est recherché par la Maison Blanche suite à ses révélations concernant le programme secret Prism. Inculpé pour espionnage, l’informaticien risque 30 ans d’incarcération.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI