mercredi 8 avril 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 

Google a annoncé qu'il a transmis "des archives et d'autres informations" les comptes Gmail de deux anciens employés de WikiLeaks aux agences américaines. 

Le géant de la recherche a indiqué qu’il a transmis aux autorités américaines les données personnelles de deux contributeurs islandais de WikiLeaks, en l’occurrence Smari McCarthy et Herbert Snorrason. 

Dans une déclaration commune des deux ex-contributeurs de WikiLeaks se félicitent de ne pas avoir utilisé Gmail pour le transfert de leurs documents confidentiels. « Heureusement, aucun de nous n’a utilisé Gmail pour des communications même légèrement sensibles ». 

Les révélations de Edward Snowden sur le programme Prism ont poussé la firme de Mountain View à jouer la transparence. Google précise qu’il souhaite publier le nombre de personnes concernées par une demande de surveillance de la part des autorités américaines. La demande envoyée par google à la FISA s'appuie sur le premier amendement de la constitution américaine. Le document est consultable à cette adresse.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI