vendredi 5 juin 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 

Les demandes d’asile de l’ancien consultant de la NSA, n'ont pas pour l’instant trouvées un écho favorable. Plusieurs pays dont la France ont décliné les sollicitations de Snowden.

L’informaticien de 29 ans, héros pour certains et ennemi aux yeux des Etats-Unis, n’a pas encore trouvé une terre d’accueil. D’après un communiqué de Wikileaks, plusieurs pays européens dont la France ont reçu des demandes d’asile transmises par une conseillère de Justice chez Wikileaks, au nom d’Edward Snowden. La France par le biais de son ministre de l’intérieur, Manuel Valls, refuse d’accorder l’asile politique avant même qu’une demande soit transmise en justifiant cette décision par le fait que la France ne veut pas nuire à ses relations avec les Etats-Unis, mais les portes restent toujours ouvertes pour l’examiner.

"Cette demande, si elle est déposée, pose de nombreux problèmes juridiques. Pour ce qui me concerne, je n'y suis pas favorable. Les Etats-Unis sont un pays démocratique, avec une justice indépendante. M. Snowden est un agent des services américains, et c'est un pays ami avec lequel nous avons des relations. Si cette demande est faite, elle sera toutefois examinée."

Le lanceur d'alertes, auteur des récentes déclarations explosives sur le programme Prism, qui se réfugie à l’aéroport de Moscou depuis le 23 juin trouvera-t-il une issue ? L’affaire continue…








Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI