La faille identifiée par l’éditeur de sécurité BlueBox, et qui touche 99% des smartphones sous Android vient d’être corrigée par la firme Google. Un patch a été envoyé aux constructeurs.

 

Au début du mois de Juillet, l’éditeur de sécurité BlueBox Security a révélé une information de taille Son équipe de sécurité a identifié une vulnérabilité touchant les smartphones sous Android vendus depuis quatre ans. 99% des terminaux sont vulnérables, ce qui laisse entendre que peut être des malwares ont été déjà introduit dans les smartphones.


Google a réagi à cette information, en déclarant lundi que la faille a été corrigée et que le patch de sécurité était transmis à ses différents partenaires, pour le déployer sur les périphériques Android.
Pour l’instant aucune information n’est communiquée sur la proposition de mise à jour pour les clients. Pour sa part, la responsable de communication, Gina Scigliano rassure en indiquant que Google n’a pas détecté aucune faille sur Google Play ou dans un des magasins qui proposaient des applications. 

'' Nous n’avons vu aucune preuve de l’exploitation de la faille au sein de Google Play ou de tout autre magasin d’application’’. Reste à savoir comment les utilisateurs vont faire pour corriger cette faille.

 

 




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143649
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI