Microsoft, annonce les résultats de lutte contre le piratage. Microsoft affirme dans un communiqué avoir réglé 3265 affaires de contrefaçon.

Microsoft Corp. a annoncé aujourd’hui qu’elle a réglé 3 265 cas de contrefaçon au cours de l’année dernière année. A la fin du mois de Juin, la firme a traité 35 affaires dans 19 états américains et 3230 dans 42 pays. Un chiffre impressionnant. 

David Finn, en sa qualité d’avocat général au Centre de Cybercriminalité chez Microsoft déclare que l’utilisation par les entreprises et les consommateurs des produits contrefaits les expose de plus en plus aux risques de piratage.

En 2005 seulement, 450 000 clients ont déclaré des logiciels contrefaits.Ces logiciels contiennent dans la plupart des programmes malveillants qui permettent la propagation des virus.

Parmi les cas réglés, on trouve celui qui a opposé Microsoft au Groupe chinois Ningho, accusé par lRedmond d’avoir violé les droits d’auteur concernant ses produits ( Visual Studio, Windows, Office et Server Microsoft).




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143983
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI