samedi 30 mai 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 

Les échanges d’accusations entre les deux Corée continuent. La Corée du Sud est accusée par sa rivale de mener des cyber-attaques contre ses intérêts.


Une fois de plus, la Corée du Sud a publiquement incriminé son voisin du Nord d’avoir mené une vaste opération de cyber-attaque contre ses intérêts. Elle lui reproche cette fois-ci d’être derrière de plusieurs attaques qui ont paralysé les sites de grands médias et les sites des institutions gouvernementales.

Selon Park Jae-Moon, un responsable du ministère des sciences sans preuves concrètes sur l’origine des intrusions déclare que « Nous pensons que la Corée du Nord est responsable de l’attaque ». 

L’agence de renseignement militaire nord-coréenne est dénoncée par les autorités sud-coréennes d’être les commanditaires de ces attaques comme celles qui ont causé la paralysie d’émission de trois chaînes de télévision les plus regardées par les sud-coréens et plusieurs banques.

Selon M.Park, les pirates ont fait usage du même programme malveillant, avec toutefois une certaine évolution par rapport à celui du 20 mars. De son côté, le ministère sud-coréen des sciences, selon les analyses faites par les chercheurs du département des sciences, souligne que l’intrusion qui a duré une semaine a utilisé la même adresse  IP que celle identifiée entre 2009 et 2011 en provenance de la Corée du Nord.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI