Des discussions au sujet du renforcement de la cyberdéfense font surface dans les milieux politiques et juridiques en France. Le conseil des ministres devra trancher sur un projet de loi concernant la protection des données.

Le conseil des ministres devra adopter au début du mois d’août un projet de loi de programmation militaire. Un ensemble de lois qui obligeront les grandes entreprises à communiquer sur le moindre incident qui touchera son système informatique.Elles seront contraintes de coopérer avec le gouvernement français en communiquant la moindre faille et elles devront se soumettre au contrôle des agences de l’état ou ses partenaires.   

La cyberdéfense est la meilleure manière d’assurer la continuité de l’activité de ces entreprises. Selon le journal L'Expansion, 12 secteurs sont concernés par cette nouvelle mesure. Pas moins de 200 sociétés vitales à l’économie en France telles que SFR, Veolia, la SNCF ou EDF seront dans l’obligation d’améliorer et de renforcer la sécurité contre les diverses cyberattaques. 

Le projet une fois adopté, les entreprises devront investir entre 50 à 400 millions d'euros selon les dernières estimations.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143296
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI