lundi 1 juin 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 

Le groupe d’hacktivistes le plus recherché au monde, Anonymous, s’est attaqué aux serveurs de FEMA. Des données personnelles de plusieurs adhérents ont été dérobées.

 

L’agence  fédérale des situations d’urgence ( Federal Emergency Management Agency), la FEMA, a été victime d’une intrusion .Les pirates  ont récupéré des informations de centaines de contacts de l’agence à travers le monde. Cette opération déclare le collectif de hackers, est une réponse à des entraînements et des exercices en sécurité contre des hackers. 

Dans un document rédigé par les Anonymous, le collectif de pirates a déclaré que cette attaque est un avertissement envers le gouvernement américain et aux agences qui surveillent les communications électroniques et téléphoniques des citoyens du monde entier. Anonymous ajoute qu’il continuera à lutter contre les autorités américaines tant que le Web est sous surveillance, allusion faite au programme Prism.

Le document transmis par les pirates, à partir d’un compte Tormail et mis en ligne, contient des informations concernant des centaines de personnes. Des numéros de téléphones, des adresses emails et des données personnelles de plusieurs services ont été publiées. Les données des agents du FBI, la police nationale et les services incendie du pays ont été diffusés sur le Web. 

Les hackers ont même diffusé une liste d’identifiants et de mots de passes correspondant aux systèmes d’accès et de sécurité du département de la défense intérieure des Etats-Unis (DHS).  On trouve aussi dans le document, ce qui semble être la descriptions des exercices d’entrainement comme celui datant de 2004-2007.







Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI