lundi 6 avril 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 

L'armée électronique syrienne continue de faire parler d'elle. Une nouvelle cyberattaque menée par ce groupe contre Viber est signalée hier matin.

 

Viber est une messagerie gratuite et un service d'appel basé à Londres,avec des centres de développement en Israël. La société compte plus de 200 millions d'utilisateurs dans le monde. 

La société a confirmé, hier matin,  une intrusion dans ses pages. Le site semble avoir été piraté par l'armée électronique syrienne, un groupe d'hacktivistes partisans du régime syrien. Ce groupe n'est pas à sa première cyberattaque. Il a  multiplié les intrusions surtout contre les sites américains.

AppleSpot a initialement signalé le piratage qui a touché la page de Viber sans donner plus de détails sur les failles qui ont permis aux attaquants d’accéder aux systèmes Viber.

Viber a précisé que les hackers ont réussi à s'introduire dans deux systèmes, le système d'administration et le service clientèle. Selon la société, les données des utilisateurs n'ont pas été exposées et les bases de données de Viber n'ont pas été piratées. 

La société n'a pas confirmé si l'armée syrienne est derrière cette attaque, cependant, le groupe se dit responsable de cette intrusion. Viber ajoute que le piratage dont il a été victime était le produit d'une intrusion par phishing qui a été menée contre l'un de ses employés.

La société ajoute que son équipe d'administrateurs travaille pour remettre le site en marche, et ajoute que la société examine toutes les possibilités pour renforcer la sécurité et éviter que cet incident ne se répète. 

 




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI