Une attaque massive contre le gouvernement du Venezuela a été menée par le fameux groupe d’hacktivistes Anonymous.
 


Plusieurs sites du gouvernement du Venezuela ont été la cible, mardi et mercredi, d’une cyber-attaque massive pilotée par la branche du groupe de pirates Anonymous.

Le groupe Anonymous Venezuela soutenu par d’autres hackers vénézuéliens ont revendiqué ces intrusions en déclarant qu’elles sont l’expression du rejet des résultats des élections présidentielles du 14 Avril et une demande de démission du Président Nicolas Maduro.

Les sites des ministères, des collectivités locales et universités étaient indisponibles durant plusieurs heures. Les pirates vénézuéliens déclarent sur un compte Twitter que cette opération n’est qu’à son début. ''Pas de Chance Nicolas Maduro, le temps de la fraude arrive à son terme'', lit-on dans le Tweet diffusé par les hackers. 

Jusqu’à présent, les autorités vénézuéliennes n’ont pas réagi à ces attaques et aucun démenti n'est communiqué.





Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143949
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI