mardi 7 avril 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 

Le « Microsoft Cybercrime Center », centre de lutte contre la cybercriminalité, vient d’ouvrir, sur le campus de Redmond.


Le Microsoft Cybercrime Center s’étend sur 1500 mètres carrés et se concentre sur trois principaux types de cybercriminalité : la pédopornographie et tous les crimes permis par la technologie et touchant les enfants, sur internet, le vol d’identité et le piratage, notamment les attaques via des botnets ou des malwares. Le Microsoft Cybercrime Center dispose, par exemple, d’un laboratoire d’analyse d’échantillons de malwares.

Composée d’experts juridiques et techniques internationaux (techniciens réseaux, enquêteurs, avocats, hackers…), l’équipe de 100 personnes de cette unité est dotée d’une technologie permettant par exemple de surveiller en temps réel le développement des organisations criminelles. Elle peut aussi identifier géographiquement la propagation d’un virus. L’objectif global affiché par Microsoft est de rendre l’Internet plus sûr pour tout le monde. Le centre ouvrira également ses portes à des experts en cybersécurité du monde entier et des partenaires industriels, afin de combiner les efforts dans la lutte contre la cybercriminalité.

 

Selon Microsoft, 50 % des adultes qui ont une connexion à internet ont déjà été victimes d’un cybercrime, au cours de l’année dernier et 20 % des petites et moyennes entreprises ont déjà été visées. La cybercriminalité coûterait à l’économie mondiale près de 500 milliards de dollars annuellement.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI