Une panne sur les serveurs d’Adobe, qui sévit depuis plus de 9 heures, empêche les utilisateurs d’utiliser certains services de la suite Adobe Creative Cloud. 

En 2011, Adobe avait fait sa révolution en présentant le Creative Cloud, qui devait remplacer peu à peu les logiciels physiques de ses fameuses Creative Suite (CS). Le but était de tout déporter dans le cloud, pour proposer uniquement des versions dématérialisées de ses produits, sur ordinateurs ou sur tablettes. 

S’il a été épargné quelques temps, l’éditeur a été victime d’une méga cyberattaque en octobre 2013 : plus de 2,9 millions de comptes ont été dérobés, incluant des données bancaires. Aujourd’hui, Adobe fait face à une grosse panne sur ses serveurs, qui empêche de nombreux abonnés d’utiliser les services de la suite Creative Cloud. 

Sur son compte Twitter, la panne a été signalée aux environs de minuit (heure française) :



Selon la page du « statut du système » d’Adobe, 5 services sur 7 ne fonctionnent pas. Ceci concerne les régions américaines, européennes et asiatiques. Les utilisateurs peuvent toutefois utiliser les applications déjà installées en local, ainsi que les « fichiers, polices et paramètres de synchronisation ». Pour tous les autres services, Adobe explique qu’il « enquête actuellement » et cherche à résoudre les problèmes. 

Par exemple, et nous l’avons également constaté ce matin, il est impossible de s’identifier avec un Adobe ID, tout comme vous ne pourrez pas non plus en créer de nouveaux. Il est également impossible d’acheter un nouvel abonnement. Les administrateurs de la version entreprise de la suite cloud ne pourront pas non plus modifier leurs comptes. Enfin, Adobe indique que ses clients ne peuvent pas télécharger d’autres applications que celles déjà installées : nous avons toutefois réussi à en télécharger de nouvelles ce matin. 

 




Autres News Applications

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143296
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI