Afin de développer son activité dans le mobile, la société tchèque fait l’acquisition de Location Labs pour 220 millions de dollars.

Pour 140 millions de dollars payables immédiatement et potentiellement 80 autres dans les deux prochaines années, la société AVG spécialisée dans les logiciels anti-virus fait l’acquisition de Location Labs, et ce afin de développer son activité dans le mobile. Selon Re/code qui s’est entretenu avec le PDG de l’entreprise Gary Kovacs, AVG aurait aujourd’hui 182 millions d’utilisateurs dont 82 millions en mobile. Avec le rachat de Location Labs, AVG prévoirait de réaliser 70 à 80 millions de dollars de chiffre d’affaires en mobile dès 2015 et 100 millions l’année suivante.

« Cette acquisition va augmenter de manière significative la position d’AVG comme fournisseur d’outils de sécurité en ligne et va accélérer la croissance de la division sécurité mobile. ». En parallèle, cette acquisition a pour objectif de renforcer la présence de l’entreprise sur le territoire américain et en particulier avec les quatre principaux opérateurs de téléphonie mobile avec lesquels Location Labs est déjà en relation. Le patron de Location Labs, Tasso Roumeliotis, va devenir le dirigeant de la division mobile de l’entreprise AVG. 

Pour financer cette acquisition, l’entreprise tchèque a souscrit un crédit de 300 millions de dollars auprès de Morgan Stanley, ce qui laisse penser que Location Labs n’est pas la seule proie convoitée, ce qui a d’ailleurs été confirmé par la société.

Les principaux produits d’AVG en mobilité sont aujourd’hui AVG Antivirus pour Android et AVG Zen qui fonctionne sur PCs Windows et périphériques Android. 




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143905
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI