lundi 18 novembre 2019    || Inscription
BanniereNews
 
 

Selon Re/code, Sony Pictures Entertainment a mis en place des contre-mesures pour interrompre le téléchargement des informations les plus sensibles qui circulent sur les réseaux suite au gigantesque piratage dont elle a été victime.

Après Mandiant pour l’expertise sécuritaire, Sony fait appel à Amazon Web Services pour mettre en place des attaques de type déni de service à l’encontre des sites qui délivrent les données dérobées. En effet, ce sont plus de 100 To d’informations qui ont été pillées au cours de ce piratage sans précédent dans son ampleur et dans ses mécanismes, comme nous le rappelions dans cet article.

Nos confrères indiquent que Sony s’appuie sur des centaines d’ordinateurs situés à Tokyo et à Singapour et qui sont la propriété d’AWS pour mettre à genoux les serveurs chargés de diffuser les contenus en les inondant de requêtes pour provoquer un déni de service. 

Ce faisant, l’entreprise souhaite limiter la diffusion dans la nature de tous ces documents dont certains sont extrêmement sensibles. Mais peut-être est-il déjà trop tard ? En effet, outre les films non sortis figurent des documents financiers sur les deals montés par l’entreprise avec ses partenaires, des correspondances privées entre des producteurs et des cadres, des mémos détaillant les politiques de l’entreprise ainsi que des fichiers de coordonnées personnelles des employés et de stars d’Hollywood.

Re/Code précise que ce n’est pas la première fois que Sony recourt à cette technique, l’ayant expérimenté dans les premiers jours du partage de fichiers autour de films comme Spiderman avec la société MediaDefender.




Autres News Gouvernance

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI

TRUSTECH

Cet événement international dédié aux paiements, à l'identification et à la sécurité est organisé à Cannes (palais des festivals) du 26 au 28 novembre 2019. Organisé par Comexposium.

FIC

Ayant pour thème cette année "Replacer l'humain au coeur de la cybersécurité", le Forum International de la Cybersécurité occupe les 28, 29 et 30 janvier 2020 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Hauts-de-France et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

RSS