jeudi 17 octobre 2019    || Inscription
BanniereNews
 
 

L’armée des cyberguerriers de Kim Jong-Un aurait doublé depuis un peu moins de deux ans, estime le voisin du sud avec lequel il est toujours officiellement en guerre depuis 1953.

La Corée du Sud a déclaré hier que son voisin du nord disposait désormais d’une armée de plus de 6000 personnes chargées de les cyberattaquer, soit le double par rapport à la dernière estimation, indique Associated Press. Le nombre de 3000 personnes avait été évoqué par le précédent ministre de la Défense de Corée du Sud, Kim Kwan-Jun, en 2013. Séoul accuse son voisin d’avoir mené 6 cyberattaques d’importance depuis 2007 et estime que de très nombreuses autres ont été interceptées contre des cibles gouvernementales ou encore des institutions financières. Par ailleurs, le ministère de la Défense du gouvernement de Séoul a fait part de la possibilité que le régime de Pyong Yang puisse désormais atteindre le cœur des Etats-Unis avec ses missiles et qu’il travaillait à la miniaturisation de têtes nucléaires avec pour objectif de les monter sur lesdits missiles.

6000 cyber combattants pour paralyser le sud

Concernant la cyber guerre, le même ministère indique que les 6000 cyber combattants du nord ont pour objectif de paralyser le sud psychologiquement et matériellement et qu’ils avaient conduit des attaques pour endommager les systèmes et opérations militaires ainsi que les systèmes informatiques gouvernementaux. Toutefois, le nouveau ministre s’est gardé d’indiquer comment il était arrivé à ce doublement d’effectifs dans la cyber armée nord-coréenne.

Ces déclarations interviennent quelques jours après que les Etats-Unis aient formellement impliqué le régime de Kim Jong-Un d’être derrière les attaques qui ont visé Sony Pictures à la fin de l’année 2014. Toutefois, cette désignation continue de susciter des doutes dans la communauté des experts en sécurité.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI

BLOCKCHAIN

Conférence et exposition sur les applications d'entreprise de la blockchain à Paris, cité universitaire internationale, les 13 et 14 novembre 2019. Organisés par Corp Agency.

TRUSTECH

Cet événement international dédié aux paiements, à l'identification et à la sécurité est organisé à Cannes (palais des festivals) du 26 au 28 novembre 2019. Organisé par Comexposium.

FIC

Ayant pour thème cette année "Replacer l'humain au coeur de la cybersécurité", le Forum International de la Cybersécurité occupe les 28, 29 et 30 janvier 2020 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Hauts-de-France et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

RSS