vendredi 10 juillet 2020    || Inscription
BanniereNews
 
 
Rien n’a manqué (hormis le soleil, absent le jeudi et le vendredi) pour cette XVème édition des Assises : les stands et les ateliers ne désemplissaient pas, les temps forts étaient salués comme il se doit, et la fréquentation était au rendez-vous : bref, un bel anniversaire.

Parlons d’abord chiffres : les Assises 2015, c’est 2291 participants (dont 1045 DSI et RSSI) , 141 partenaires, 137 ateliers, et 10 tables-rondes, 6 conférences et keynotes  : de quoi réjouir les participants présents, qui s’en sont donnés à cœur joie, et notamment les « bizuths », comme Frédéric Marmatel, RSSI des Acoss, venu pour la première fois : « ca me permet de prendre du recul », nous déclare-t-il de manière informelle lors d’un déjeuner. Le succès des rendez-vous en « one-to-one » a fait ses preuves : « on ne désemplit pas, nous avons eu 130 rendez-vous planifiés en one-to-one, «  explique Christophe Jolly, de Cisco. Pour Serge Binet, PDG de Prim’X, « le lead des Assises, c’est l’équivalent d’un an de rendez-vous commerciaux, même si le budget est conséquent pour une PME ». 

Du côté des contenus, on ne peut que souligner l’effort de l’équipe de DG, pour délivrer un contenu de très bonne qualité : quasiment pas de discours commercial dans les ateliers, alors que celà avait été une dérive reprochée lors des éditions précédentes. Les ateliers laissaient la part belle aux témoignages utilisateurs (dommage que certains n’aient pas été ouverts aux journalistes ! ) et aux thèmes d’analyse. 

Air ensemble

Guillaume Poupard, Directeur Général de l’ANSSI, a, à  sa manière humoristique et chaleureuse, délivré un discours à la fois rassembleur et plein de bon sens sous le titre « Agir ensemble » (cf. http://www.linformaticien.com/actualites/id/38016/assises-2015-le-directeur-de-l-anssi-prone-une-veritable-action-collective.aspx) , qui pousse les PME et les grands groupes à fédérer leur action, mais qui prône aussi une coopération internationale accrue, notamment avec l’Allemagne avec qui elle se passe très bien, et qui annonce enfin la création, très attendue, de 13 référents ANSSI dans les régions. Guillaume Poupard a aussi souligné l’effort qui devait être fait en matière de formation des experts SSI. 

Mentionnons  aussi la «keynote » d’Eugène Kaspersky, fondateur et dirigeant de l’éditeur éponyme, qui, bien qu’ayant lieu à 9h le jeudi matin, aurait réveillé un mort : le truculent patron de Kaspersky y souligne lui aussi le nécessaire effort d’éducation, y compris dès le jeune âge, à la sécurité de l’information. 

La conférence de Gaspard Koenig, jeune et sémillant philosophe partisan de l’autonomie  de l’individu n’aura laissé personne indifférent, que l’on partage ou non son avis. 

Enfin, le cocktail habituel des Assises (professionnalisme, exigence et convivialité) a fonctionné à plein, malgré la pluie, ce qui confirme son statut de grand rendez-vous évènementiel de la sécurité, à parts égales avec le FIC. 

Rendez-vous est pris pour la prochaine édition du 5 au 8 octobre 2016, à Monaco. 




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 142996
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI