Inspiré par l’événement national « Ma thèse en 180 secondes », la Réserve Citoyenne Cyber (RCC) lance la première édition du défi « Ma thèse 3.0 », organisé en partenariat avec la Chaire Castex de cyberstratégie.  

Le défi, dont l’objectif  est de faire connaître les travaux de recherche dans la cyber, que ce soit dans le domaine scientifique que des sciences économiques ou sociales, s’adresse aux doctorants 2015-2016 ou post-doctorants 2016-2017 souhaitant faire connaître leurs travaux.

Un jury composé d’experts gouvernementaux, industriels, académiques et politiques et présidé par l’amiral Arnaud Coustillière, officier général cyber à l’état-major des armées, récompensera les meilleures thèses « 3.0 »  lors d’un défi le 30 mai prochain de 18h à 20h à l’Ecole Militaire. Ce type de travaux peut intéresser tous ceux qui suivent, de près ou de loin, les enjeux militaires, mais aussi économiques ou sociaux, de la cyberdéfense. 

Rappelons que la réserve citoyenne cyberdéfense (RCC) se compose de 150 membres répartis en 7 groupes de travail et 8 équipes régionales. Le réseau entreprend un large éventail d’actions allant de l’organisation d’événements, tels que le premier Symposium académique de recherche en cyberdéfense de septembre 2013, à des travaux de réflexion ou de sensibilisation aux enjeux liés à la cyberdéfense.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 144021
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI