Hier en conférence de presse de VMware à Barcelone, un témoignage a retenu notre attention : celui de Raphaël Hélion, CIO France de PwC, qui a conduit « à marche forcée » (c’est son expression) une transformation numérique dont la sécurité n’est pas totalement absente. 

 

Très disert sur l’intégration des solutions de VMware dans la démarche de transformation digitale de son entreprise, Raphaël Helion, CIO de PwC, n’a éludé aucune des questions sur la sécurité de la démarche. Mettant à plat l’ensemble des systèmes d’information de PwC, et travaillant de concert avec les métiers pour « offrir une solution viable au shadow IT », Raphaël Helion avoue : « ce n’est pas une petite transition ». Pour la mener à bien, il confie prendre son bâton de pelerin tous les jours et consacrer une part de son temps significative pour éviter le shadow IT et « rendre le sujet plus attractif » aux métiers.

« Le but, c’est d’offrir quelque chose de plus attractif que l’achat de solutions en rayon par les métiers », précise-t-il. « Je travaille avec eux, je creuse avec eux », confie-t-il. Sur la sécurité vue encore dans pas mal d’entreprises comme un frein à la transformation numérique, il souligne que, pour PwC, « la mise en place d’une politique de sécurité efficace est un facteur de différenciation sur le marché ». Plus tout à fait un frein, mais pas encore complètement une opportunité. 




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143224
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI