dimanche 22 juillet 2018    || Inscription
BanniereNews
 
 
News Partenaires

2016 a été une année record en matière de failles de sécurité. De récentes études indiquent que le nombre de dossiers exposés a atteint les 4,2 milliards l'année dernière, contre seulement 1,1 milliard en 2013.

[Lire l'article...]

Laure de La Raudière a annoncé dans un communiqué laconique sa démission de l’équipe de campagne de François Fillon, au sein de laquelle elle était porte-parole pour le Numérique.

 

François Fillon, candidat de la droite et du centre à l’élection présidentielle, a annoncé cette semaine être convoqué par la justice pour une mise en examen. Lors du journal télévisé du 26 janvier, il avait dit que ce serait la condition de son retrait de la campagne présidentielle.

La politique a besoin de respect de la parole donnée aux Français

Même si l’acharnement médiatique et le calendrier judiciaire sont très discutables, Laure de La Raudière considère que la politique a besoin de respect de la parole donnée aux Français et que l’on ne peut changer de positions au fil des évènements. En conséquence, elle ne souhaite plus faire partie de l’équipe de campagne de François Fillon et a donné sa démission de sa fonction de porte-parole pour le Numérique.

C’est un énième coup dur pour le candidat Les Républicain lâché peu à peu pas ses troupes, dont plus récemment son porte-parole, Thierry Solère. Laure de La Raudière, ardent défenseur de la cause du numérique en France, et qui avait participé à l’agora parlementaire du FIC 2017 en émettant un certain nombre de propositions sur la cybersécurité (cf. Pages Tendances n° 54), dont celle de créer un grand espace européen de la cybersécurité  basé sur un axe franco-allemand. Elle comptait parmi les parlementaires les plus compétents sur ce sujet, et avait notamment signé une Tribune remarquée prenant position pour le chiffrement dans le n°52 de Mag-Securs, et est  membre titulaire du Conseil national du numérique et vice-présidente du groupe d’études internet et société numérique de l’Assemblée nationale. Notons que François Fillon avait pris position de manière assez marquée pour la cybersécurité avec des propositions marquantes (http://www.mag-securs.com/news/articletype/articleview/articleid/34935.aspx).

Nous allons revenir sur cette thématique du numérique et de la cybersécurité dans la campagne présidentielle dans le prochain numéro de Mag Securs. 




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 30282
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS



Événements SSI

BLACK HAT

Événement majeur mondial sur la sécurité de l'information la conférence Black Hat USA a lieu du 4 au 9 août 2018 à Las Vegas (Mandalay Bay). Organisé par UBM.

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la sécurité des systèmes d'information se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 10 au 13 octobre 2018. Organisées par DG Consultants.

TRUSTECH

Cet événement international dédié aux "technologies de la confiance" qui intègre désormais le salon Cartes Secure Connexions (jusqu'en 2015 celui-ci se tenait à Paris Villepinte) est organisé à Cannes (palais des festivals) du 27 au 29 novembre 2018. Organisé par Comexposium.

 

ACCESSECURITY

AccesSecurity, salon euro-méditerranéen de la sécurité globale, se tient à Marseille (Chanot) les 6 et 7 mars 2019. Organisé par Safim.
RSS