lundi 16 septembre 2019    || Inscription
BanniereNews
 
 

« Transformation numérique » : c’est le premier mot qu’ont eu Guillaume Poupard, directeur général de l’Anssi, et Louis Gautier, secrétaire général du SGDSN, à l’Hôtel des Invalides ce matin en présentant le rapport d’activité 2016 de l’Anssi. Un rapport qui souligne l’évidente montée en puissance de l’Anssi, et son rôle grandissant dans - c’est désormais un terme consacré par l’agence elle-même - la sécurité du numérique.

 

Selon les propres termes de Guillaume Poupard, directeur général de l’Anssi, « l’année écoulée a vu une progression très notable dans la prise de conscience du risque, et ce à tous les niveaux de la société. La sécurité du numérique tend enfin à s’imposer comme un véritable enjeu de gouvernance dans les administrations et les entreprises, tandis que nos concitoyens se montrent de plus en plus vigilants quant à la protection de leurs données personnelles. Freiner la révolution digitale ? La question ne se pose pas, aujourd’hui tout est numérique et ce qui ne l’est pas le sera bientôt. Le vrai sujet est d’instaurer les conditions de sécurité indispensables à l’accompagnement de cette transition ».

Trois priorités pour les années qui viennent 

Selon ce cap bien défini, l’Agence s’est donnée trois priorités pour les années qui viennent : 
- développer la confiance numérique;
- garantir la souveraineté nationale;
- conforter le rayonnement international. 

Pour ce qui concerne le développement de la confiance numérique, la création d’un environnement fiable, notamment par la réglementation, et la sensibilisation du public aux enjeux du numérique, sujet souvent abordé dans Mag-Securs, sont des axes forts. 

La garantie de la souveraineté nationale, la protection des intérêts vitaux de la France et la protection des entreprises de la menace cyber constituent des fondamentaux non négociables. 

Enfin, pour ce qui a trait aux relations internationales, le développement de l’autonomie stratégique européenne et la promotion du modèle français à l’international  (la France est parmi les pays les plus en pointe sur la cybersécurité) sont des axes de travail pour les années qui viennent. 

Les chiffres-clés du rapport de l’Anssi :

- 14 500 heures de formation dispensées.
- 3235 signalements d’événements de sécurité numérique, dont 79 ont fait l’objet d’une alerte immédiate auprès des autorités. 
- Plus de 120 rencontres au niveau international.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la sécurité des systèmes d'information se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 9 au 12 octobre 2019. Organisées par DG Consultants.

BLOCKCHAIN

Conférence et exposition sur les applications d'entreprise de la blockchain à Paris, cité universitaire internationale, les 13 et 14 novembre 2019. Organisés par Corp Agency.

TRUSTECH

Cet événement international dédié aux paiements, à l'identification et à la sécurité est organisé à Cannes (palais des festivals) du 26 au 28 novembre 2019. Organisé par Comexposium.

FIC

Ayant pour thème cette année "Replacer l'humain au coeur de la cybersécurité", le Forum International de la Cybersécurité occupe les 28, 29 et 30 janvier 2020 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Hauts-de-France et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

RSS