jeudi 14 décembre 2017    || Inscription
BanniereNews
 
 
News Partenaires

2016 a été une année record en matière de failles de sécurité. De récentes études indiquent que le nombre de dossiers exposés a atteint les 4,2 milliards l'année dernière, contre seulement 1,1 milliard en 2013.

[Lire l'article...]

A l’occasion de la nomination de l’Amiral Coustillière à la tête de la DGSIC (la DSI des Armées), un internaute a interpellé la rédaction de Mag-Securs pour savoir si un « slogan cyber défense » existe dans nos armées. Il est d’usage de parler de devise. Cela existe dans tous les régiments et transmet la mémoire et l’esprit des unités combattantes. La rédaction de Mag-Securs n’a pas pris cette demande comme une « blague de potache » dans les groupes de discussion des réseaux sociaux, mais comme un vrai sujet : travailler à trouver une devise militaire pour la cyber défense !

Les devises militaires existent partout dans le monde. Wikipédia propose une liste internationale très intéressante et très riche. Honneur, force, courage, audace, combativité, patriotisme et discipline et renoncement de soi pour les autres, sont des valeurs communément partagées à travers toutes ces devises. Ainsi que de nombreuses autres valeurs toutes aussi fortes.

Les devises des armées et régiments français sont aussi recensés sur wikipédia. Elles sont nombreuses, et non moins fortes.

Une devise de l’arme des transmissions, en France est « l'arme qui unit les armes ». C'est assez parlant. Au service de toutes les Armées : c’est bien vu. Mais, c’est plus un sujet de transmission et de télécommunications que de cyber défense. On ne voit pas directement la réponse au « hacker » dans cette expression.

Très modestement, la rédaction de Mag-Securs ne prétend pas qu’il n’existe pas une devise « cyber défense » d’une compagnie ou d’un régiment. Mais reconnait ne pas connaître celle-ci si elle existe. Le débat a pris sur les réseaux sociaux auxquels le magazine participe, dont ceux de Linkedin.

Les lecteurs de Mag-Securs ont formulé plusieurs propositions.

Gérard Péliks, Président de l’association CyberEdu a formulé deux propositions :

« Mettre l'esprit de cyberdéfense au plus près du combattant ».
« Nous combattons pour sécuriser votre cyberespace ».

Son idée est de ne pas mettre de frontières, ni de notion de propriété de l'information numérique. Il ne s’agit pas pour lui d’une tâche limitée aux armées, mais plutôt d’une quatrième dimension (terre, air, mer, et cyberespace). Le rôle de l'armée "combattre" avec son but "protéger" reste fort dans les propositions de ces devises.

Christian Sommade, Délégué Général au Haut Comité Français pour la Défense Civile (HCFDC) propose pour sa part une formule courte et percutante :

« Protéger nos données, combattre les leurs ».

Cette expression est très pertinente dans les travaux de contre propagande contre les discours de haine et de recrutement de nos ennemis sur la toile. Il est de plus en plus en plus nécessaire de mener sur Internet à la fois des actions de protection et de combat. Le bouclier et le glaive numérique. Bonne idée.

Dans un esprit de service, et peut-être plus orienté vers des intérêts des entreprises privées, la rédaction de Mag-Securs a proposé une variante, directement issue de cette proposition :

« Protéger vos données, combattre les leurs ».

Toujours dans les groupes de discussion Linkedin, en réponse à la démarche de Mag-Securs,  Henri Hemery, CIIP & Administration Operational Liaison Officer à l’ANSSI, s’exprime quasiment comme un officier montant en première ligne et propose avec audace :

« Le courage de faillir, protéger pour ambition »

C’est aussi une forme de réalisme dans la difficulté du travail des combattants numérique. Affronter la difficulté pour revenir sans cesse.

On y retrouve l’esprit de la devise de l’armée de l’air, reprise aussi par de nombreux régiments avec quelques variantes. Devise  donnée par le capitaine Georges Guynemer, porté disparu au combat à 23 ans, le 11 septembre 1917, après 53 victoires aériennes :

  • « Faire face »

Un esprit de combat et de résilience existe désormais dans la cyberdéfense. Les victoires ne sont pas assez connues et sans doute pas assez nombreuses pour permettre de proclamer une « devise  cyber défense » qui naîtra sans doute dans le cadre d’un combat discret déjà réalisé, ou à venir.

Jean-Marc Manach, grand blogueur et défenseur des libertés individuelles, nous propose, dans un esprit de journaliste, de mettre en avant la devise du 54° régiment de transmission, spécialisé dans la guerre électronique :

• « Nihil affirmat quod non probet » - « Il n'affirme rien qu'il ne prouve ».

C'est aussi une facette de la cyberdéfense que de chercher l'exactitude. Très bien vu !

Une dernière proposition de devise possible peut être simplement :

« Combattant numérique ».

Il est temps d’arrêter de se plaindre des attaques des cyber-attaquants toujours plus nombreuses, pour affirmer, face à eux, un esprit de défense. C’est la synthèse que nous faisons des discussions issues des réseaux sociaux autour du magazine.

Les goodies "combattant numérique" militaires existent déjà et ont été distribués. Il faut en faire une véritable devise engageant les hommes et développer une véritable culture de défense.




Autres News Gouvernance

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Billet d'humeur

Histoire vécue incroyable de RSSI (3)

Le rêve d’un « service premium gratuit » et de contrats de maintenance à vie sans payer (n°3 d’une longue série à venir.)

la rédaction 0 1962

Les histoires ci-dessous sont tirées de cas réels de comportements déviants d’utilisateur / utilisatrice, assez incroyables, mais complètement réelles.
Il est usuel d’exiger une qualité de service parfaite. Les produits doivent fonctionner et n’avoir aucun défaut. Le fournisseur doit apporter une réponse immédiate à tout, y compris pour fournir des services qu’il n’a jamais envisagés, et le tout gratuitement.
Des telles attentes reposent sur un malentendu dans lequel l’utilisateur est aussi fautif que le fournisseur. Que l’on soit avec un service de grande consommation, ou avec un service professionnel.

Événements SSI

FIC

Forum International de la Cybersécurité à Lille

la rédaction 0 751

Le 10ème Forum International de la Cybersécurité occupe les 23 et 24 janvier 2018 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Nord-Pas de Calais et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

IT MEETINGS

Salon business des réseaux, des télécoms, de la mobilité, du cloud computing, des datacenters et de la sécurité

la rédaction 0 754

Le salon business des réseaux, des télécoms, de la mobilité, du cloud computing, des datacenters et de la sécurité aura pour cadre à nouveau du 20 au 22 mars 2018 le palais des festivals et des congrès de Cannes. Organisé par Weyou Group.

DOCUMATION

Couplé avec le Data Intelligence Forum

la rédaction 0 733

Congrès et exposition Documation et Data Intelligence Forum, deux événements pour réussir sa digitalisation, du 20 au 22 mars 2018  à Paris Porte de Versailles. Organisé conjointement avec les salons Solutions RH, Solutions Intranet, Collaboratif et RSE et I-expo par Infopromotions.

SSI SANTÉ

6ème Congrès National de la Sécurité des SI de Santé

la rédaction 0 515

Le 6ème Congrès National de la Sécurité des SI de Santé a lieu du 3 au 5 avril 2018 au Mans avec pour thèmes : Europe & RGPD, cyber-insécurité, technologies & méthodes. Organisé par l'Apssis (Association Pour la Sécurité des Systèmes d'Information de Santé).

RSA CONFERENCE

Édition USA

la rédaction 0 734

Dédiée à la sécurité de l'information, la RSA Conference USA se tient à San Francisco (Moscone Center) du 16 au 20 avril 2018. Organisée par RSA.

RSS