vendredi 24 mai 2019    || Inscription
BanniereNews
 
 

Le succès des cryptomonnaies inspire de nouvelles formes de cyberattaques et fraudes ayant rapporté plus de deux milliards de dollars au deuxième trimestre, selon une étude publiée jeudi par les experts de Kaspersky Lab.

Selon cette étude, au moins 2,3 milliards de dollars ont été gagnés par "des hackers ayant feint la distribution gratuite de cryptomonnaies, ou ayant usurpé le nom de nouveaux projets cherchant à lever des fonds en cryptomonnaies auprès de potentiels investisseurs".

Au deuxième trimestre, le système antiphishing de Kaspersky a empêché près de 58 000 tentatives de hackers s'attaquant en particulier aux détenteurs de monnaies virtuelles, notamment en se faisant passer pour des détenteurs ou des marchés de cryptomonnaies connus.

Demande d'envoi de cryptomonnaie

"En plus de phishing classique, qui a pour but d'obtenir l'accès aux comptes et aux identifiants des victimes, ces cybercriminels tentent par tous les moyens de convaincre des victimes de leur envoyer de la cryptomonnaie volontairement", expliquent les analystes de Kaspersky.

Des hackers feraient ainsi semblant de distribuer des monnaies virtuelles, ou encore de se faire passer pour un projet existant de levée de fonds en cryptomonnaie (ICO) afin de rassembler de l'argent d'investisseurs potentiels qui veulent obtenir un accès préférentiel à des nouvelles devises.

Une autre stratégie constitue à faire apparaître une fausse page juste avant qu'une page officielle ne s'affiche.

Selon Kaspersky, la monnaie Ethereum seraient la plus ciblée par ces attaques, sa popularité auprès des hackeurs "augmentant à mesure que davantage de fonds sont attirés par des ICO sur la plateforme Ethereum".

Après l'annonce d'une ICO d'une ampleur inégalée par la messagerie cryptée d'origine russe Telegram, dans le but de créer sa propre cryptomonnaie, le fondateur de Telegram avait mis en garde contre ce genre d'initiatives de cybercriminels.

Source : AFP




Autres News Cyber Crime

Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 114712
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS



Événements SSI

HACK IN PARIS

Pour sa 9ème édition la conférence Hack In Paris sur la sécurité IT se tient du 16 au 20 juin 2019 à Paris, Maison de la Chimie. Organisée par Sysdream.

RSS