mardi 16 juillet 2019    || Inscription
BanniereNews
 
 

En conclusion de la conférence MPower 2018, voici les quelques réflexions issues des échanges avec Raj Samani, Chief Scientist, auxquelles participaient aussi John Fokker.

Raj Samani, né en Inde, se montre réellement préoccupé (et il n’est pas le seul) des dérives qu’il constate sur les réseaux sociaux et de leur possible utilisation pour influencer les résultats d’une élection démocratique ou d’un vote, comme cela a été évoqué lors des élections présidentielles américaines ou lors du vote britannique sur le Brexit.

Les deux interlocuteurs partagent visiblement une même préoccupation, voire inquiétude, de savoir comment travailler avec les grandes plates-formes pour éviter les dérives actuelles très préoccupantes des réseaux sociaux, pour influencer, voire manipuler l’opinion publique à coup de vidéos partisanes, de « fake news » abondamment relayées sans aucune vérification, de tweets intempestifs, rageurs... Et jamais vérifiés.

La notion de « fake news » difficile à appréhender

Illustration avec ce que l’on doit bien se résoudre à appeler «  le délire verbal » de certains gilets jaunes et les dérives violentes de ce mouvement, notamment contre les journalistes qui font simplement leur travail (voir, observer, tenter de comprendre). Mouvement d’ailleurs contre-carré ces jours-ci sur la Toile par celui, tout récent, des « Foulards Rouges » de citoyens tout aussi anonymes, mais qui veulent surtout circuler et travailler normalement dans un Etat de droit et non dans une atmosphère de « guerre civile » un peu trop complaisamment relayée par des mouvements politiques de tous bords.

Le phénomène pose d’autant plus de questions plus générales sur les dérives des réseaux sociaux qu’il est difficile de les encadrer de manière formelle (la notion de « fake news » semble en elle-même difficile à appréhender pour les journalistes, que nous sommes).

Ce n’est qu’en se posant de manière pragmatique et rationnelle ce type de questions que l’on pourra arriver à des pistes de solutions qui ne seront jamais que des directions possibles, comme la coopération entre les plates formes et les journalistes que nous sommes, de façon, peut-être, à mieux « décoder » une « fake news ».

En attendant, et c’est simplement une piste de réflexion, les réflexes journalistiques appris en école et/ou sur le terrain (sourcer, recouper, vérifier, ne pas se contenter d’un seul point de vue, être dans l’analyse et ne jamais prendre parti) restent des basiques plus que jamais indispensables.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 126891
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS



Événements SSI

BLACK HAT

Événement majeur mondial sur la sécurité de l'information la conférence Black Hat USA a lieu du 3 au 8 août 2019 à Las Vegas (Mandalay Bay). Organisé par UBM.


Présentation par l'organisateur

Now in its 22nd year, Black Hat USA is the world's leading information security event, providing attendees with the very latest in research, development and trends. Black Hat USA 2019 opens with four days of technical Trainings (August 3-6) followed by the two-day main conference (August 7-8) featuring Briefings, Arsenal, Business Hall, and more.

 Plus d'infos sur le site dédié à l'événement.

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la sécurité des systèmes d'information se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 9 au 12 octobre 2019. Organisées par DG Consultants.

Présentation par l'organisateur



Retour sur Les Assises 2018

La 18ème édition des Assises de la Sécurité à Monaco, c’est terminé ! Encore merci aux 2800 participants dont les 160 partenaires qui pendant trois jours se sont retrouvés pour faire vivre cet événement unique en France. Conférences, one-to-one, tables-rondes, ateliers, moments de networking… Par leur contenu, par la qualité des visiteurs et par la richesse des échanges, les Assises se positionnent plus que jamais comme le rendez-vous incontournable de tous les professionnels de la cybersécurité. A l’image du marché qui ne cesse d’évoluer, les Assises savent adapter leur offre afin de répondre au mieux aux attentes du secteur. Ainsi cette édition a-t-elle voulu mettre en avant les grands enjeux du moment en multipliant les prises de parole, les démonstrations et les retours d’expérience.

Rendez-vous maintenant pour la prochaine édition qui aura lieu du 9 au 12 octobre 2019

Plus d'informations sur le site dédié à l'événement.

RSS