La division Solutions de stockage de Sony Europe annonce la signature d´un accord avec EMC, portant sur la fourniture du logiciel EMC Dantz® Retrospect® aux utilisateurs des lecteurs de bande AIT (Advanced Intelligent Tape), DDS (Digital Data Storage), autoloaders et librairies de la gamme Sony StorStation. Le logiciel Retrospect sera désormais fourni pour l´achat de tout pack BUP (Backup Upgrade Pack) pour des lecteurs Sony StorStation AIT ou DDS, mais aussi avec les autoloaders et librairies Sony StorStation, y compris les modèles au format S-AIT (Super Advanced Intelligent Tape).

La version OEM complète de Retrospect Single Server pour Windows sera la pierre angulaire des packs BUP, offrant aux PME ainsi qu´aux agences de grandes entreprises un précieux outil pour la sauvegarde de leurs données.

Les packs BUP Sony StorStation contiennent quatre cartouches AIT ou six cartouches DDS, une cartouche de nettoyage, ainsi que des informations approfondies sur les stratégies de sauvegarde à mettre en oeuvre avec les produits Sony. Selon le lecteur de bande choisi par le client, les packs sont disponibles dans les formats suivants :

- BUP-AIT50 pour AIT-E Turbo

- BUP-AIT100 pour AIT-1 Turbo

- BUP-AIT200 pour AIT-2 Turbo

- BUP-AIT260 pour AIT-3

- BUP-AIT520 pour AIT-4

- BUP-DDS24 pour DDS-3

- BUP-DDS40 pour DDS-4

Le logiciel Retrospect apporte une valeur ajoutée à la gamme déjà très prisée des produits robotisés de Sony, notamment les autoloaders à 8 cartouches LIB81 et LIB-D81 et les librairies à 16 cartouches LIB162.

EMC concède aux utilisateurs deux licences client réseau gratuit lors de l´enregistrement du logiciel. Le produit OEM peut évoluer vers la version complète par l´intermédiaire d´un simple code de déverrouillage pouvant être acheté via le canal de distribution, ce qui évite d´avoir à réinstaller le logiciel ou à suivre une procédure complexe pour activer des fonctionnalités supplémentaires.



Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

Droit d’accès et comptes à privilèges

Jacques Cheminat 0 143639
Equifax, Deloitte, Uber, les récentes violations de données ont souvent des techniques de piratages différentes, mais un élément commun, obtenir l’accès à des applications critiques comme les bases de données, les bases clients, les informations bancaires. En général ces programmes sont soumis à habilitation et rattachés à des comptes à privilèges. leur protection est donc une nécessité dans un monde de plus en plus ouvert et insécurisé. Dossier publié avec le concours de Kleverware.
RSS
12



Événements SSI