vendredi 13 décembre 2019    || Inscription
BanniereNews
 
 

Selon plusieurs études et articles de la toile (JDG, 20 décembre 2017)  certains mots de passe reviennent assez régulièrement. Par conséquent, ils sont simples a retrouver…et offrent autant de portes d’entrées sur nos applis de vacances…  

 

Un trio de tête pas vraiment gagnant... sauf pour les hackers

Un article du site JDG a listé le 20 décembre 2017 les vingt-cinq mots de passe les plus populaires, récapitulés par une enquête de l’entreprise SplashData, que l’on retrouverait sur les comptes Google et YouTube.  On y  retrouve les classiques « 1234 »« password » « 123456789 » « login »  dans le podium de tête, suivi de près par « qwerty »(4ème position) le prévisible « letmein » (7eme position), le ne non moins attendu « football » (9ème position) , et le mignon « iloveyou » , qui fait son entrée en 10ème position. 

Certains tentent l’originalité par la culture geek : « dragon » et « starwars » (nouveau venu en 16ème position) se retrouvent ainsi dans la liste. 

500 mots de passe en liste noire 

Par ailleurs, Clubic annonce le 5 juillet 2018 une nouvelle fonctionnalité pour Azure AD lancée par Microsoft sur Azure. Nommé Azure AD PasswordProtection, ce nouveau service aiderait à concevoir des mots de passe puissants, tout en vous interdisant l'usage de près de 500 mots de passe répertoriés dans une liste noire. 

De quoi (en principe) passer des vacances tranquilles… Sauf si, ingénierie sociale et malignité des hackers aidant, vous choisissez comme mot de passe « Benalla », en référence au feuilleton politique de l’été,  ou bien votre lieu de vacances favori… 

Sur ce, toute la rédaction vous souhaite de très belles et très bonnes vacances et vous donne rendez-vous à la rentrée. 




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI

FIC

Ayant pour thème cette année "Replacer l'humain au coeur de la cybersécurité", le Forum International de la Cybersécurité occupe les 28, 29 et 30 janvier 2020 le Grand Palais de Lille. Organisé par la Région Hauts-de-France et Euratechnologies, la Gendarmerie Nationale et CEIS.

RSS