Les derniers chiffres sur la recrudescence des nombres d’attaques via les malwares viennent d’être encore une fois confirmés par des données publiées lors d’une conférence en Chine.

 

La Chine,  comme de nombreux pays dans le monde n’est pas épargnée par des attaques informatiques via les malwares. Selon les chiffres d’une étude publiée lors d’un événement organisé en Chine, le nombre de programmes malveillants sur les terminaux mobiles a augmenté de 25% en 2012 par rapport à l’année précédente. 

L’étude ajoute qu’au total 162.981 de malwares ont été identifiés par l’Equipe Technique d’Intervention d’urgence du réseau informatique national/ le centre de coordination de Chine (ETIURIN/CC)  ou détectés par des entreprises spécialisées dans la sécurité sur le Web.

Ll’étude ajoute que 82,5% des attaques ont pris pour cible le système d’exploitation pour terminaux mobiles fonctionnant sous Android.

La croissance du nombre de malwares en Chine est justifiée d’une part par le nombre d’internautes en Chine, considérée comme la plus grande population d’internautes au monde et d’autre part par la préférence des Chinois à se surfer en utilisant les terminaux mobiles.

D’après le chef d’un département de l’TTIURIN/CC, Zhou Younglin, la prolifération des logiciels malveillants est due à l’extension du réseau de vente des applications pour smartphones et les sites qui proposent ces logiciels.

Enfin,  la Chine est réputée pour être le bastion des sites contenant des programmes malveillants. Pour seulement 2012, ajoute Zhou le centre a recensé 52.324 sites infectés dont 3.016 sites appartenant à des institutions gouvernementales.







Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Dossier

RSS
12



Événements SSI