samedi 24 février 2018    || Inscription
BanniereNews
 
 
News Partenaires

2016 a été une année record en matière de failles de sécurité. De récentes études indiquent que le nombre de dossiers exposés a atteint les 4,2 milliards l'année dernière, contre seulement 1,1 milliard en 2013.

[Lire l'article...]

Florence Parly, ministre des Armées, a tenu à faire le déplacement au FIC hier soir pour délivrer un message à la fois sobre et fort sur la nécessaire cybersécurité des armées et la digitalisation des champs de combat.

Toute menue dans un grand tailleur pantalon noir très sobre, la ministre des Armées Florence Parly a délivré hier soir au FIC un discours à la fois maîtrisé, sobre et convaincu sur l’avance en France en matière de cyberdéfense et l’inévitable digitalisation du champ de bataille. Michèle Alliot-Marie, alors ministre de la Défense, quand le FIC avait encore lieu dans la salle des fêtes de Villeneuve d’Asq, n’avait pas eu cette vision des enjeux digitaux du champ de. A sa décharge, les enjeux n’étaient pas aussi cruciaux. Epaulée par le ministre de la Défense estonien, Juri Luik, la ministre a délivré un message fort, et, symbole supplémentaire de son implication en faveur des PME innovante, a remis elle-même avec son confrère estonien le prix de la PME la plus innovante. Un message fort de soutien de la défense à l’innovation française et à l’excellence des PME dans ce domaine.

La mise en place d’une revue stratégique cyber

Maîtrise du discours, maîtrise du sujet, maîtrise du verbe. Florence Parly, toute en retenue et en sobriété sait conquérir un auditoire très masculin… et très militaire. La ministre des Armées n’hésite pas à rentrer dans le vif du sujet, et n’y va pas par quatre chemins. « Nous nous situons dans un nouveau mode, où nous affrontons un ennemi sans nom, sans visage. Tous les espaces de confrontation deviennent universels, et nous devons tous les maîtriser ». La ministre des Armées parle en termes sobres, carrés, et qui passent très bien. « La France, et notamment la défense, doit devenir un modèle de vigilance et d’innovation. Il nous faut construire en France une armée avec un modèle de cyberdéfense adapté au contexte et cohérent. C’est pour cela que le Président de la République a demandé la mise en place, dans le courant de l’année, d’une revue stratégique cyber pour la défense ». « Nous devons, reprend la ministre, nous préoccuper des enjeux de cyberdéfense dans les organisations, avec une meilleure anticipation des menaces, et le développement de coopération fortes » . Martelant le sujet, la ministre explique : « l’innovation n’est pas qu’une question technique ».

1,6 milliard d’euros pour la lutte dans l’espace numérique

« La prochaine LPM, reprend la ministre, confirmera notre ambition. La cybersouveraineté est un enjeu majeur. Dans ce cadre, nous débloquerons d’ici quelques années 1,6 milliard d’euros pour la lutte dans l’espace numérique, et nous porterons le nombre des cybercombattants à 4000. Nous renforcerons aussi le rôle du renseignement numérique ». S’appuyant sur des logiques industrielles maintes et maintes fois défendues dans nos colonnes, « nous entendons renforcer la coopération entre l’état-major et les PME, en mettant au défi un certain nombre d’entre elles de nous aider à définir, d’ici quelques mois, l’équipement du cyber combattant », annonce la Ministre. Elle cite notamment le pôle breton et le PEC (Pole d’Excellence Cyber) dont nous avons souvent parlé, en exemple.

Elle développe aussi un projet d’intelligence campus « qui réunit les chercheurs européens, les industriels, et les entrepreneurs ». « Nous sommes tous concernés par notre cyberdéfense » conclut la ministre. Le message est clair : renforcement des capacités cyberdéfense, innovation, partenariat publics privés qui pousse les PME innovantes en avant, et la construction d’une défense avant tout européenne. Il n’avait jamais été formulé de manière aussi nette, et c’est un rare bonheur que de l’entendre aussi fermement et clairement au FIC.




Noter cet article (de 1 = Nul à 5 = Excellent) Valider

Billet d'humeur

Histoire vécue incroyable de RSSI (2)

L'oubli du code "FTG" (n°2 d’une longue série à venir….)

la rédaction 0 1358

Les histoires ci-dessous sont tirées de cas réels de comportements déviants d’utilisateur / utilisatrice, assez incroyables, mais complètement réelles.

Il est désormais habituel de tout publier. Un dessert crème chantilly dans un restaurant est pris en photo et posté immédiatement sur Facebook ou Instagram avec un commentaire de satisfaction gourmant. Un appel téléphonique, ou même un simple SMS, et il faut répondre sans délai en donnant tous les détails et toutes les explications, y compris en public. Un mail est non reçu, alors qu’il a été émis depuis le poste de travail, il va être renvoyé depuis le smartphone dans les transports publics, avec la mention « émis de mon iPhone », ou « téléphone Android », qu’importe. L’expéditeur sera un « héros » pour avoir  débloqué la communication et republié tout dans la seconde, sans savoir si la communication peut être interceptée ou non. Les SMS sont notamment interceptables sur la planète entière sur la couche de signalisation SS7 des réseaux téléphoniques, où ils ne pas chiffrés.

Sans oublier les conversations argumentées, voire enflammées, sur des contrats sensibles, lors d’un déjeuner dans un restaurant dans le quartier d’affaires de La Défense au milieu de centaines de personnes, inconnues, pouvant travailler chez des concurrents. Ou dans un café, ou dans l’ascenseur d’un immeuble de dizaines d’étages logeant de très nombreuses sociétés différentes.

Tout cela est-il bien raisonnable ?

123



Événements SSI

IT MEETINGS

Le salon business de l'IT et de la sécurité informatique aura pour cadre à nouveau du 20 au 22 mars 2018 le palais des festivals et des congrès de Cannes. Organisé par Weyou Group.

DOCUMATION

Congrès et exposition Documation et Data Intelligence Forum, deux événements pour réussir sa digitalisation, du 20 au 22 mars 2018  à Paris Porte de Versailles. Organisé conjointement avec les salons Solutions RH, Solutions Intranet, Collaboratif et RSE et I-expo par Infopromotions.

SSI SANTÉ

Le 6ème Congrès National de la Sécurité des SI de Santé a lieu du 3 au 5 avril 2018 au Mans avec pour thèmes : Europe & RGPD, cyber-insécurité, technologies & méthodes. Organisé par l'Apssis (Association Pour la Sécurité des Systèmes d'Information de Santé).

La 10ème Journée Française des Tests Logiciels se tient à Montrouge (Beffroi) le 10 avril 2018. Organisée par le CFTL (Comité Français des Tests Logiciels).

RSA CONFERENCE

Dédiée à la sécurité de l'information, la RSA Conference USA se tient à San Francisco (Moscone Center) du 16 au 20 avril 2018. Organisée par RSA.

HACK IN PARIS

Pour sa 8ème édition la conférence Hack In Paris sur la sécurité IT se tient du 25 au 29 juin 2018 à Paris, Maison de la Chimie. Organisée par Sysdream.

BLACK HAT

Événement majeur mondial sur la sécurité de l'information la conférence Black Hat USA a lieu du 4 au 9 août 2018 à Las Vegas (Mandalay Bay). Organisé par UBM.

LES ASSISES

Grand rendez-vous annuel des RSSI, les Assises de la sécurité des systèmes d'information se tiennent à Monaco (Grimaldi Forum) du 10 au 13 octobre 2018. Organisées par DG Consultants.

TRUSTECH

Cet événement international dédié aux "technologies de la confiance" qui intègre désormais le salon Cartes Secure Connexions (jusqu'en 2015 celui-ci se tenait à Paris Villepinte) est organisé à Cannes (palais des festivals) du 27 au 29 novembre 2018. Organisé par Comexposium.

 

RSS