samedi 21 octobre 2017    || Inscription
BanniereGouvernance
 
 
Dernières news sur la gouvernance
La sécurité de l’information entre confiance et vigilance accrue
Amphithéâtre plein hier matin, aux Assises de la Sécurité des Systèmes d’information  à Monaco, pour la « guest star » du jour, à savoir Guillaume Poupard, directeur général de l’Anssi. Comme à son habitude, c'est-à-dire avec un discours franc et sans langue de bois, le patron de l’Anssi a délivré quelques messages forts et entendus par une audience chaque année de plus en plus importante.
Le cyber entre en force dans le vocabulaire de la défense
Publication au JORF d’une liste venant enrichir le vocabulaire de la défense dans le domaine de la cyberdéfense. La notion d'OIV est également précisée.
La Commission Européenne propose la création d’une nouvelle agence de cyber-sécurité européenne

A l’occasion d’une conférence le 19 septembre 2017, le commissaire britannique chargé de la sécurité, Julian King, propose, dans le cadre des travaux de la Commission Junker, la création d’une nouvelle agence dédiée à la cyber-sécurité. L’information est relayée sur le site www.linformaticien.com.

Il s’ensuit plus de questions que de réponses…

Sécurité et vulnérabilité de l'Internet et des réseaux sous les océans

Que ne dit-on pas sur les vulnérabilités des systèmes d’exploitation et des applications, avec Flash Player, java ou on ne sait quoi dans un monde de « geeks » ? Mais la sécurité de l’Internet ne repose-t-elle pas d'abord et avant tout sur une infrastructure matérielle inconnue sous les océans ?

Dans le monde du silence circule tous les flux de l'Internet à travers quelques dizaines, ou tout au plus, centaines de câbles sous-marins. Seules quelques nations, dont la France, tiennent un rôle de premier plan dans cet espace maritime, support au cyber espace.

Un message en forme de "warning" de la part du Chef d’Etat-Major de la Marine, l’Amiral Christophe Prazuck : la vulnérabilité de l’IT au fond des océans.

Comment sensibiliser les utilisateurs à la SSI ?

Tel est le thème d'une enquête en cours dans le cadre d'un master 2 à la Sorbonne en Management des systèmes d'information et de la connaissance. La rédaction de Mag-Securs s'y associe et invite ses lecteurs à y participer.

Quel(s) partenaire(s) choisir pour préparer la conformité au RGPD ?
Le magazine Mag-Securs  a lancé une enquête auprès des entreprises pour identifier les solutions organisationnelles et techniques privilégiées pour se mettre en conformité avec le règlement sur la protection des données à caractère personnel : règlement EU 2016/679.

Mais quel(s) partenaire(s) ces entreprises doivent-elles choisir pour réussir un tel projet ?

Se mettre en conformité avec le règlement EU 2016/679 : l'approche de ESET

Le magazine « Mag-Securs » a lancé fin juin 2017 une enquête auprès des entreprises pour identifier comment celles-ci  cherchent à se mettre en conformité avec le règlement EU 2016-679 sur la protection des données personnelles. L’échéance est fixée au 25 mai 2018.

En parallèle de cette enquête, la rédaction présente les  services de différentes sociétés proposant des accompagnements sur ce  projet.

Ici, l'approche d'ESET. Les réponses sont données par M. Benoît
Grunemwald.

Se mettre en conformité avec le règlement EU 2016/679 : l'approche de Thales

Le magazine « Mag-Securs » a lancé fin juin 2017 une enquête auprès des entreprises pour identifier comment celles-ci cherchent à se mettre en conformité avec le règlement EU 2016-679 sur la protection des données personnelles. L’échéance est fixée au 25 mai 2018.

En parallèle de cette enquête, la rédaction présente les services de différentes sociétés proposant des accompagnements sur ce projet.

Ici, l'approche de Thales.

Se mettre en conformité avec le règlement européen EU 2016/679 : l'approche d'Orange Cyberdéfense

Le magazine « Mag-Securs » a lancé fin juin 2017 une enquête auprès des entreprises pour identifier comment celles-ci cherchent à se mettre en conformité avec le règlement EU 2016-679 sur la protection des données personnelles. L’échéance est fixée au 25 mai 2018.

En parallèle de cette enquête, la rédaction présente les services de différentes sociétés proposant des accompagnements sur ce projet.

Ici, l'approche d'Orange Cyberdéfense

Se mettre en conformité avec le règlement européen EU 2016-679 : l'approche du Cabinet Infhotep

Le magazine « Mag-Securs » a lancé fin juin 2017 une enquête auprès des entreprises pour identifier comment celles-ci cherchent à se mettre en conformité avec le règlement EU 2016-679 sur la protection des données personnelles. L’échéance est fixée au 25 mai 2018.

En parallèle de cette enquête, la rédaction présente les services de différentes sociétés proposant des accompagnements sur ce projet.

Ici, l'approche du cabinet Infhotep.